Nouvelles ressources budgétaires pour le canton

Comment:

  • stopper les coupes dans le budget ;

  • limiter la fiscalité ;

  • financer sans douleur les prestations de l’État ;

  • finaliser et pérenniser les infrastructures ;

  • recapitaliser les caisses de pension ;

  • diminuer le service de la dette ;

  • crédibiliser la garantie d’État sur la Banque Cantonale du Valais ;

  • déboucher sur un véritable projet de société .

   

 

NON À L'ARGENT-ROI

Nous partons du constat que les problèmes économiques actuels sont des conséquences d'une façon erronée de concevoir la monnaie, vue comme une marchandise ayant une valeur propre, alors qu'elle n'est en définitive qu'un simple moyen comptable destiné à faciliter les échanges. Il est en effet étonnant que la dynamique des transactions locales soit grippée par un manque d'unités numériques destinées à les évaluer, que ces unités soient payantes, et partant, soient devenues la cause principale de l'appauvrissement du système.

OUI À L'INTELLIGENCE ET À L'ÉQUITÉ

Selon une méthodologie impliquant une approche scientifique et équitable dans la manière de penser, la monnaie ne sera désormais plus un but en soi, une fois qu'elle pourra être libérée de la contrainte de produire un rendement ou revenir à sa source pour être détruite.

De l'argent pour servir au lieu de l'argent pour régner, voilà un concept sociétal exactement à la hauteur d'une société valaisanne encore en devenir, et qui décide de prendre son destin en main.